La Belle et la Bête - David Sala - Les mots d'Arva
Chroniques livresques, Coup de coeur

La Belle et le Bête – David Sala

La Belle et la Bête est LE conte folklorique dont tout le monde parle en ce moment, notamment grâce à la sortie du film dans lequel Emma Watson (Hermiooooone) joue le rôle de Belle. Si nous connaissons tous l’interprétation de Walt Disney (L’histoire éterneeeeelle), il existe toutefois de nombreuses autres œuvres qui méritent qu’on s’y attarde. C’est le cas de l’album La Bête et la Bête paru aux éditions Casterman, illustré par le talentueux David Sala et reprenant le texte de Madame Leprince de Beaumont.

Ce qui fait de cet album un objet magnifique, ce sont donc ses illustrations. Je ne peux m’empêcher de rapprocher le travail de David Sala et celui de Klimt, tant dans la composition des tableaux qu’à travers l’emploi de la dorure.

Un vrai trésor, un texte moins édulcoré que la version de Disney et ça fait du bien.. Un véritable bijou à avoir dans sa bibliothèque et à feuilleter quand l’envie de poésie nous prend.

Mon illustration préférée : la page 41

La Belle et la Bête - David Sala - Casterman

L’équilibre des couleurs est parfait, l’emploi du doré associé aux roses symbolise la richesse matérielle de la Bête, richesse qui n’est pas suffisante pour le rapprocher de la Belle. En plus de la technique de collage qui marque la coupure très franche entre la partie haute et basse de l’image,  la fracture est également symbolisée par l’attitude des protagonistes, qui s’évitent, ne se regardent pas, chacun oppressé par ses propres préjugés : la Bête est convaincue de sa laideur, la Belle est certaine de ne jamais pouvoir aimer la Bête. Et pourtant… les fleurs présentes du côté de la Belle sont dans les mêmes teintes que celles qui fleurissent chez la Bête. Similitude annonciatrice d’un beau rapprochement ? Parfaite cette illustration, vous dis-je !

Ma citation préférée : 

« – Oh dame, oui, répondit la Bête, j’ai le cœur bon, mais je suis un monstre.

– Il y a bien des hommes qui sont plus monstres que vous, dit la Belle, et je vous aime mieux avec votre figure que ceux qui avec la figure d’hommes cachent un coeur faux, corrompu, ingrat.

– Si j’avais de l’esprit, reprit la Bête, je vous ferais un grand compliment pour vous remercier, mais je suis un stupide ; et tout ce que je peux vous dire, c’est que je vous suis bien obligé. »

2017-03-24-19-58-22La Belle et la Bête - David Sala - Casterman - Les mots d'Arva

La Belle et la Bête – David Sala – Casterman, 2014 – 18,50€

coup de coeur

15 thoughts on “La Belle et le Bête – David Sala”

  1. Roh lala !! Tu m’as encore convaincu d’ajouter un livre à ma wishlist !! « La belle et la bête » est le film Disney qui a bercé mon enfance, le revoir en film avec Emma Watson m’a empli de larme et voir qu’aujourd’hui il existe de magnifique albums de cette histoire je pense rêver !!
    Merci !!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s