La mémoire de babel les mots d'arva
Chroniques livresques, Coup de coeur

La Passe-Miroir, t.3 – Christelle Dabos

! ATTENTION !
Il est FORTEMENT recommandé d’avoir lu les deux tomes précédents de la Passe-Miroir pour lire cette chronique. Je ne peux parler de ce tome sans spoiler un peu les précédents DONC, si vous ne connaissez pas encore cette saga, je vous conseille d’aller lire ma chronique des tomes 1 & 2 (ici), review qui, elle, est garantie sans spoil ! 🙂


la-passe-miroir,-livre-3---la-memoire-de-babel-923857-264-432

La Passe-Miroir – La mémoire de Babel
Christelle Dabos
Editions Gallimard Jeunesse
2017 • 18€

Résumé :
Deux ans et sept mois qu’Ophélie se morfond sur son arche d’Anima. Aujourd’hui, il lui faut agir, exploiter ce qu’elle a appris à la lecture du Livre de Farouk et les bribes d’information divulguées par Dieu. Sous une fausse identitié, Ophélie rejoint Babel, arche cosmopolite et joyau de modernité. Ses talents de liseuse suffiront-ils à déjouer les pièges d’adversaires toujours plus redoutables? A-t-elle la moindre chance de retrouver la trace de Thorn ? Dans un troisième livre vibrant, Christelle Dabos explore la merveilleuse cité de Babel. En son cœur, un secret insaisissable, qui est à la fois la clef du passé et celle d’un futur incertain.


coup de coeur

Mon avis :
Le troisième tome de la saga de Christelle Dabos est un livre que j’attendais de pied ferme après être tombée sous le charme des deux premiers opus. En plus de ça, cette saga m’a permis de rencontrer l’adorable Sarah du blog Petite Pause Livresque, avec qui nous avons attendu, attendu et encore attendu de retrouver cette histoire.. Et je peux vous dire que je n’ai pas été déçue ! L’attente va être interminable jusqu’au tome 4, mais ces livres sont à la hauteur ! Avec La Mémoire de Babel, Christelle Dabos renoue avec son univers complexe mais ô combien intéressant, ses personnages hauts en couleurs et une intrigue de malade. Ce troisième tome nous propulse à nouveau au cœur d’une histoire profonde, nous révèle certaines choses et pose d’autres questions. Si le début du roman était un peu plat par rapport à la fin du T2 (spoils : existence de Dieu, de l’Autre, disparition de Thorn…), l’intrigue prend finalement l’ampleur que j’attendais. Frustration, espoirs, révélations, questionnements.. L’auteur nous livre une suite magistrale dans sa complexité et son déroulé d’intrigue. Les personnages s’affinent et se trouvent, l’univers se développe et s’épaissit, certaines pièces du puzzle se découvrent mais agrémentent en même temps le mystère..

Dans ce troisième tome, fini l’arche du Pôle. Nous sommes maintenant à Babel.  Les anciens comparses d’Ophélie ne sont pas à ses côtés. Babel est une arche très intéressante, baignée d’une apparente tolérance mais régie par un système élitiste et sans pitié. Nouvelle arche, nouvelles règles, nouveaux jeux de dupes. Et Ophélie doit s’y confronter seule. Si dans les deux premiers tomes, elle se définissait surtout dans l’ombre de sa famille, Bérénilde ou Thorn, là, c’est à elle et elle seule qu’elle doit s’en remettre. La question de l’identité et de l’émancipation est très forte dans ce roman, et j’ai beaucoup apprécié voir Ophélie se chercher, échouer, réussir, tomber, se relever, tout ça par elle-même.. bref, se regarder dans la glace ! Mais est-ce vraiment-elle ? Sa couverture prend-elle le pas sur la réalité ? Est-ce réellement une couverture ? Thorn est-il ici aussi ? Dieu l’a-t-elle devancée ? Toutes ses questions (et bien d’autres posées par les tomes précédents) trouvent leur réponse au fur et à mesure de la lecture. Les dernières pages sont d’ailleurs à couper le souffle, tout s’accélère, s’enchaîne inéluctablement et nous, pauvres lecteurs, ne pouvons rien y faire à part engloutir ces lignes. Et.. Franchement.. ARG ! Christelle Dabos a réussi (encore une fois) à me mettre sur le c*l. Comme d’habitude, sa plume est d’une justesse et d’une finesse exceptionnelle, et le monde qu’elle arrive à animer à travers les mots est tout simplement merveilleux.

EN BREF, une saga qui rejoint définitivement les rangs des plus grandes, dont l’ultime tome se fait déjà attendre !

« La seule véritable erreur est celle qu’on ne corrige pas »
La mémoire de babel les mots d'arva

16 thoughts on “La Passe-Miroir, t.3 – Christelle Dabos”

  1. Je suis totalement d’accord avec toi, alors que c’est le premier tome que j’achète (d’habitude je vais à la bibliothèque mais là je ne pouvais pas attendre ^^) bim ! le début est tout plat, presque décevant. J’ai un peu incendié mon karma jusqu’à ce qu’enfin l’histoire redevienne aussi passionnante que dans les deux tomes précédents. Et tout ça pour quoi ? Pour se retrouver totalement éjecté de l’histoire à la fin et devoir attendre le tome 4 avec impatience, franchement des fois les auteurs sont sadiques…

    Aimé par 1 personne

      1. Moi je pencherai pour un petit (attention spoil) Thorn ou alors… ils meurent tous à la fin mais c’est un peu nul…

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s