Bonne lecture, Chroniques livresques

RED QUEEN – Victoria Aveyard


Titre : Red Queen
Auteure : Victoria Aveyard
Edition lue : Le livre de poche jeunesse
Date de parution : 2016
Prix : 7,90€

Ma note : 4/5

bonne lecture les mots d'arva

 


R é s u m é
Mare Barrow, dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle s’avère détenir des pouvoirs magiques dont elle ignorait l’existence, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais de la famille royale, promise à un prince, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un pouvoir qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis.

 


« N’importe qui peut trahir n’importe qui. »


 

M o n _ a v i s :
Cette saga m’a été conseillée par la belle Aloïse du blog Les tribulations culturelles de Loup, lors d’une de nos virée book-shopping… Et je dois avouer qu’elle n’a pas tapé loin du centre de la cible 😀

Dans un monde plus ou moins dystopique, la société est divisée en castes : d’un côté, les Argents, nobles qui se considèrent comme des dieux car dotés de sang argenté et de pouvoirs magiques fabuleux ; de l’autre, les Rouges, les travailleurs au sang rouge, la chaire à canon d’une guerre sans fin, des sans-pouvoirs, retards de l’évolution. Et entre les deux, il y a Mare, une Rouge qui s’avère détenir un pouvoir rare et puissant et se retrouve embrigadée dans le monde des Argents, au milieu des complots de cour, détestée par la reine et pourtant promise à un prince sous une fausse identité.
Dans la première partie du livre, Mare évolue dans ce monde d’apparences et de protocole, tout en apprenant à contrôler son pouvoir. J’ai beaucoup aimé cet apprentissage, et tous les stratagèmes mis en place pour cacher sa véritable identité. J’avoue j’ai un petit faible pour les intrigues de cour et les complots pour renverser le pouvoir en place mouhéhéhé.

Mais ce qui m’a vraiment beaucoup plu dans ce premier tome, c’est la dichotomie (j’aime ce mot !) entre Rouges et Argents, et le fait que Mare soit la passerelle entre ces deux mondes. L’univers décrit par l’auteure est très violent et dur. La classe dominante est cruelle avec la classe dominée, mais également avec les membres de son propre clan.

« Les Argents n’ont rien à craindre de nous, les Rouges. Tout le monde le sait. Nous ne sommes pas leurs égaux, même si rien ne nous différencie en apparence. Le seul signe distinctif, extérieur en tout cas, est que les Argents se tiennent bien droit, tandis que nous avons le dos courbé par le travail, l’absence d’espoir et la déception inévitable face à notre sort. »

Le lecteur est souvent témoin passif de cruautés sans nom, vues à travers les yeux de Mare qui n’aspire qu’à l’égalité et le retour de la justice. Je ne compte plus le nombre de fois où mon petit cœur s’est serré, criant que tout s’arrête, et espérant que la quête des protagonistes réussisse sans trop de dégâts collatéraux. Car si une guerre de justice et de liberté engendre plus de désolation qu’un statu quo totalitaire, est-elle vraiment nécessaire ? C’est une réflexion forte que nous apporte ce livre sur le principe de révolution et de rébellion. Et j’ai beaucoup apprécié. J’aurais aimé en apprendre plus sur la guerre entre Norta et la Région des Lacs, la raison de sa durée centenaire, mais aussi ce qui l’a déclenchée.. Toutes ces réponses se trouveront peut-être dans le deuxième tome !

Alors, pourquoi pas un coup de cœur ? Ce qui m’a franchement déplu, ce sont les relations entre les personnages principaux. Enfin, « déplu ».. J’ai trouvé ça par moment un peu trop facile et « twilight » (dans le traitement des relations hein. Y’a pas de vampires promis !) [SPOIL, on surligne pour lire 😀 sinon, on passe au paragraphe suivant] Disons que, pour moi, le pseudo triangle amoureux : Mare est promise à Maven mais s’entiche plus ou moins du prince héritier Cal, mais finalement non, Maven est mieux, et en fait pourquoi pas Cal ? Alors, ok, pour l’intrigue et la révélation finale, c’est nécessaire. Mais on ne le comprend qu’à la fin, justement. Du coup ça m’a clairement ennuyée de lire les hésitations de Mare pendant plus de 200 pages… J’ai un gros souci avec ce genre de tournures scénaristiques et je pense que Mare est un personnage qui peut très bien se caractériser par autre chose que l’affection qu’elle porte à tel ou tel prince, comme par exemple son pouvoir méga badass ou son envie de changer le monde. Certes, ces éléments sont là aussi, et j’exagère surement (oups), mais le triangle amoureux vient un peu tout gâcher. Peut-être que cet aspect du roman est trop jeunesse pour moi ![Fin du spoil !]

e n _ b r e f

Un très bon premier tome d’une saga qui s’annonce sanglante et pleine de surprises. Malgré quelques longueurs et facilités scénaristiques, ce roman m’a tenue en haleine, surtout pendant les 100 dernières pages qui sont d-d-d-d-d-dingues ! La révélation finale MON DIEU ! Le tome 2 est dans ma PAL, et je pense le sortir d’ici peu de temps…

Red queen les mots d'arva

24 thoughts on “RED QUEEN – Victoria Aveyard”

  1. J’avais essayé les premières pages, et meme si l’univers me tente, j’ai senti que ce n’était pas encore le moment pour moi de le découvrir. Mais il reste dans ma wishlist, ça c’est certain. Très belle chronique.

    Aimé par 1 personne

  2. Je déboule en catastrophe et entre deux tâches au boulot (mais nooon c’est pas pour éviter de travailler), mais est-ce que tu as lu le tome 2 du coup ? Parce que je suis comme toi j’ai adoré le tome 1 très très fort mais en sortant le tome 2 ça a un peu été la douche froide et j’ai laissé tomber. Du coup je me demandais s’il était vraiment pas tip top ou si c’est moi qui n’avait pas le bon timing et s’il faut que je retente le coup (la vache, ça fait tellement le dragueur du dimanche qui cherche à en redemander –‘), j’attends ton avis du coup ^^

    Aimé par 1 personne

      1. Bon restons calme, comme je te disais c’était peut-être pas le moment pour moi de le lire et puis j’ai tendance à avoir tellement peur des tomes 2 que j’anticipe parfois la déception lol

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s