Voyages

BAROUDERiES SUÉDOiSES – Été 2017

Hej !
Aujourd’hui, je vous retrouve non pas pour vous parler de livres, mais de voyage. Et pas n’importe quel voyage.
Certains le savent, je suis allée passer une semaine en Suède cet été, plus précisément à Stockholm. Je n’étais jamais allée plus haut que l’Allemagne, et c’est donc avec émerveillement que j’ai découvert le pays d’IKEA (on fait les références que l’on peut hein !) aux bras de mon homme. Lui, par contre, était loin d’être un touriste. Et en découvrant la Suède, c’est une grande partie de lui que je rencontrais, enfin. J’ai donc vécu une semaine à la suédoise, et voici ce que j’en ai retenu ! 🙂

1. L’esthétisme et le calme de la vi(ll)e
Faisons un calcul simple. La Suède, c’est environ 10 millions de personnes, soit l’équivalent de Paris et son aire urbaine (oui oui). Autant vous dire qu’à Stockholm, les gens ne se marchent pas dessus. On a de la place dans les réseaux de transports et le respect de l’autre règne.
Autre fait qui m’a beaucoup surprise : l’eau. Stockholm est une ville qui s’appuie sur plusieurs grandes îles, et une multitude de plus petites. L’archipel compte plus de 24.000 îles ! Nous avons d’ailleurs effectué une croisière de 3 heures dans ces paysages de légende. C’était génial de découvrir tous ces petits paradis perdus, avec leur maison en bois rouge et leur ponton. A savoir qu’il est possible de louer ces maisons et de faire de chaque île son petit chez soi provisoire, pour une journée, une semaine, ou plus. Le tout est de laisser l’endroit dans le même état qu’à notre arrivée.

C’est donc tout naturellement que la ville s’est construite en tenant compte du paramètre de l’eau. Ponts et autres aménagements se succèdent, et les décors de cartes postales se retrouvent à chaque coin de rue. C’est tout simplement splendide. Et apaisant.
Mais Stockholm, c’est aussi une ville en perpétuelle évolution, dynamique et moderne. Les quartiers se suivent mais ne se ressemblent pas, et j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir les différentes facettes de la capitale ! (et il y a un parc d’attraction en plein centre ville les gars ! Si c’est pas la ville parfaite…)

2. L’art de vivre suédois, ou l’absence de contraintes
Axel m’avait prévenue : en Suède, chacun est libre de faire ce qu’il veut, quand il souhaite, du moment qu’il laisse les choses et lieux dans le même état que celui dans lequel il les a trouvés. En soi, tout appartient à tout le monde et à personne en même temps. Il y a un sorte de conscience collective vis-à-vis des espaces communs et de l’environnement, dans tous les sens du terme. Et ça nous fait bizarre, à nous les franchouillards, de devoir partager certains espaces. Par exemple, au Moderna Museet (musée d’art moderne) j’ai été surprise de voir que les toilettes étaient mixtes ! Citez moi un endroit public en France où c’est le cas, je n’en ai pas en tête de mon côté. Et, à l’image de cet exemple, toute la société suédoise semble se baser sur le partage et la liberté d’action et de penser.
Mais surtout, les suédois ne se jugent pas. En France, lorsqu’on voit une personne habillée de manière non conventionnelle dans la rue, on a tendance à se retourner sur elle, la pointer du doigt ou murmurer à nos potes ce qu’on pense de cette combinaison moulante jaune banane. En Suède, tout le monde s’en fiche, et c’est même très mal vu de se permettre de juger quelqu’un. J’ai compris beaucoup de choses sur moi-même et certains de mes actes, et ce voyage m’a permis de me libérer un peu de l’importance maladive que je portais au jugement que les autres avaient sur moi.
Et le déclic a eu lieu lors d’une petite virée assez particulière ! Mon chéri me l’avait dit : il a un rituel. Avec son ami de longue date, ils se baignent, dans Stockholm. Candide et crédule, je pensais qu’ils faisaient ça dans un endroit à l’abri des regards, isolés, tranquilles. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque je les ai vus commencer à s’installer sur LA grande place de Stockholm, avec vue sur l’hôtel de ville (le stadshus) !

« Euh.. les gars.. C’est de là qu’on saute ? Mais il y a … des gens !! »

Et alors ? Il faisait un temps magnifique. Je découvrais la Suède pour la première fois, ce pays si important pour mon amoureux. Alors je me suis déshabillée, et j’ai sauté. Et BORDEL l’eau était MEGA FROIDE ! Mais j’étais vivante et heureuse de m’être lancée. Quelques touristes japonais ont pris des photos lorsque j’ai replongée, d’autres s’en sont royalement battu les steaks. Et après l’effort, le réconfort. Quoi de mieux qu’un barbecue « portatif » pour profiter de grillades sous le soleil suédois ? Et, bien sur, toujours avec vu sur l’hôtel de ville !

3. L’art de vivre suédois (bis) ou comment apprendre à prendre son temps
En Suède, fini le café avalé à toute vitesse et le sandwich englouti entre deux stations de métro. Les suédois aiment prendre le temps de faire les choses, notamment lorsqu’il est question de se retrouver entre amis. Et non, ce n’est pas le soir autour d’une bière que cela se passe. Contrairement à la France où la législation est plus souple, en Suède, il est interdit de vendre de l’alcool à un jeune de moins de 20 ans. D’autre part, vous ne trouverez pas de bouteille au rayon vin du supermarché du coin, tout simplement parce que ce rayon n’existe pas ! La vente d’alcool est contrôlée par l’Etat et ne peut s’effectuer que dans des lieux spécifiques, à des horaires fixes. Ces boutiques, les « System Bolaget », ferment à 18h en semaine et à 14h le samedi (donc anticipez !). Et c’est tellement cher qu’il n’y a pas vraiment cette culture de pétage de crâne intensif.
En fait, les suédois préfèrent le café, et le thé. On retrouve des cafés à chaque coin de rue, et on comprend pourquoi Starbucks a eu quelques difficultés à s’implanter là-bas : le marché du café est tellement développé et tellement ancré dans la culture suédoise… On y passe des heures, enroulés dans des couvertures cocooning, à discuter et manger des pâtisseries. On appelle cette pratique le fika. Et je dois vous dire qu’avec le temps grisâtre que nous avons eu durant notre périple, nous avons pratiqué le fika avec intensité ! Je ne vous raconte pas le nombre de kanelbullar que j’ai engloutis ! Un délice d’écouter Axel me raconter les anecdotes de sa vie à Stockholm tout en siroter mon café dans une tasse IKEA ❤

Le Livre du Lagom

 

Anecdote rigolo-marrante : je travaille, entre autre, pour les éditions First, qui ont sorti récemment un livre sur l’art de vivre suédois. Ce bouquin s’appelle le Le livre du Lagom, et vous y découvrirez plein d’anecdotes sur ce mode de vie cocooning. Le mieux étant, bien sûr, d’aller voir par soi-même si on en a la possibilité 😀

 


En bref, je suis revenue de Stockholm des étoiles plein les yeux, et un peu changée. Parce que j’ai découvert un mode de vie un peu différent du mien, mais qui me convient parfaitement. Parce que j’ai fait la connaissance des gens formidables (cheese mountain 4ever in our ❤ ). Mais surtout, parce que rencontrer la Suède, c’était rencontrer une partie importante de la vie d’Axel. Je suis tombée amoureuse du pays de mon mec les gars. Et c’est franchement trop bon !

IMG_20170805_164847_069.jpg

J’espère vous avoir fait un peu voyager avec cet article. Il y a tellement d’autres choses à dire, et beaucoup que je n’ai pas (encore) vues. Mais j’y retourne l’an prochain, c’est certain !

11 thoughts on “BAROUDERiES SUÉDOiSES – Été 2017”

  1. Super article. J’ai toujours été fascinée par ce pays. Et tu me donnes encore plus envie d’aller voyager là bas !
    J’espère pouvoir réaliser ce rêve un jour.
    Merci de nous avoir fait partager ton voyage avec ces si belles photos 😄

    Aimé par 1 personne

  2. Tu me donnes tellement envie d’aller explorer la Suède ! *.*
    Juste en lisant cet article j’ai des étoiles pleins les yeux…
    J’ai eu l’occasion d’avoir plusieurs échos sur le mode de vie des pays du Nord, et c’est vrai que c’est assez flagrant de voir à quel point le comportement des gens et différent (et peut-être plus respectueux des autres (et de soi par la même occasion…)) qu’en France !
    Tes photos sont aussi vraiment superbes !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s