Ma chère sœur

Résultat de recherche d'images pour "ma chère soeur bayard"

Titre : Ma chère sœur
one-shot – saga
Auteur : Alf Kjetil Walgermo
Editeur : Bayard
Prix : 12,90€
Date de parution : avril 2018

Très belle lecture
Univers : x x x x x

Intrigue : x x x x x
Personnages : x x x x x
Ecriture : x x x x x


R é s u m é :
Eli Anne a 16 ans et vient de perdre sa sœur, Amalie, d’un an sa cadette. Folle de chagrin, elle se rend régulièrement sur sa page Facebook, qu’elle refuse de supprimer. Un jour, elle se met à lui écrire. En parcourant les statuts et les photos postées par Amalie, Eli Anne revient sur sa relation avec sa sœur. Leur enfance, leur complicité, leurs désaccords, leurs rêves d’adolescentes. Et surtout, leur passion commune pour la musique : Eli Anne joue du piano, Amalie, fan de Patti Smith, chantait dans un groupe.

Au fil des messages, Eli Anne ouvre son cœur et avoue à sa sœur ce qu’elle n’a jamais osé lui dire…

M o n _ a v i s :
Poétique et puissant. Ce sont les deux mots qui me sont venus à l’esprit une fois ce livre terminé. Je ne m’attendais pas du tout à ce genre de lecture. Le parti de la mise en page du livre (texte uniquement sur la page de droite) et vraiment surprenant mais fait finalement sens : Eli Anne a perdu sa sœur, et c’est ce deuil et la douleur qu’il engendre que l’on retrouve dans les mots et la forme du texte. Le lecteur n’a pas forcément de mise en contexte, ou de description de l’univers à proprement parler, étant donné qu’il lit uniquement ce qu’Eli Anne écrit à sa sœur sur messenger. La vie quotidienne, la douleur de la perte, tout ce qu’elle n’a pas osé lui dire de son vivant… En bref, les mots d’amour fraternels qui font mal mais doivent être dits.
Ce livre, sans me bouleverser tant que cela, m’a profondément touchée. Notamment grâce à un thème abordé avec finesse et justesse : la musique.

Et notamment Patti Smith. Si vous me suivez depuis le début, vous savez que j’ai adoré l’autobiographie de la chanteuse, Just kids, dont vous pouvez retrouver la chronique ici. Mais aussi Bob Dylan (🖤), les Doors et autres groupes mythiques qui ont façonné la musique. Dans Ma chère sœur, la musique a un rôle moteur, à la fois source de rapprochement et de concurrence des personnages. C’est très joli à la lire, parce que c’est ça, l’essence de la musique : le paradoxe, l’amour, la haine, la jalousie, les passions. Petit bémol cependant, je pense que l’auteur est parti du principe que tout lecteur connaissait les artistes et chansons auxquels il faisait référence. Forcément, étant une adepte de musique rock/folk/blues, ça m’a parlé d’emblée. Toutefois, je pense qu’il aurait été judicieux de glisser quelques notes de bas de page pour guider la lecture et la compréhension. Mais si on et cela de côté, Ma chère sœur est une excellente lecture que je recommande sincèrement !

En bref, un vrai coup de 🖤 pour ce livre dur mais poétique.