La légende des quatre (t2) – Cassandra O’donnell

la legende des quatre les mots d'arva..jpg
La légende des quatre (t2) // one-shot – série
Cassandra O’donnell // Flammarion // 15€
fantasy // guerre de clans // intrigue politique // traditions vs révolution

Excellente lecture !

la légende des quatre les mots darva.png

De quoi ça parle ?

La guerre contre les hommes est imminente : les hauts Conseils des Yokaïs se préparent déjà au pire tandis que Bregan, Maya, Nel et Wan associent leurs efforts pour éviter l’inéluctable. Et, alors que le visage de leur véritable ennemi se dévoile, les quatre héritiers n’ont qu’une idée en tête : éviter le bain de sang qui se prépare et protéger ceux qui leur sont chers…

Et j’en pense quoi ?

Bon. Autant mettre cartes sur table tout de suite : j’ai eu peur au début, j’ai fini par adorer ma lecture. Dans ce tome deux, on en apprend davantage sur les mécanismes sociaux qui régissent les clans, notamment ceux des tigres et des loups, les personnages prennent de l’ampleur, et l’intrigue s’élève sur la fin. On détaille tout ça de ce pas !

Après un premier tome haut en couleurs, nous quittions Maya et ses acolytes dans une situation assez problématique : dans le but de découvrir ce que les humains mijotaient, les quatre héritiers étaient tombés dans un piège, et avaient dû lutter pour leur survie (aka arracher la tête des humains qui leur tiraient dessus). Le souci est que, une fois rentrés chez eux, leurs conseils respectifs n’étaient pas vraiment en joie. Et ce tome deux de la légende des quatre commence mal pour nos quatre comparses qui doivent faire face à la colère de leurs anciens.

Voilà, le décor est posé. Le terrain est maintenant habilement préparé pour une plongée en eaux troubles, dans les eaux des luttes de pouvoirs internes et des tentatives de putsch. J’ai adoré voir les clans de l’intérieur, comprendre leurs traditions qui n’étaient qu’effleurées dans le premier tome et, surtout, voir comment les personnages allaient se sortir de tout ça. Les Yokaïs ne sont pas si différents des humains dans la construction sociale de leur civilisation, et ce roman jeunesse arrive à poser des questions applicables à notre monde actuel : les traditions sont-elles le ciment de la société ? Peut-il y avoir révolution sans violence ? Les secondes chances existent-elles pour les personnes responsables du clan ? Et surtout, la résolution d’un problème passe-t-elle inévitablement par son élimination ? On n’a pas forcément les réponses à ces questions, mais Cassandra O’donnell a le mérite de les poser dans un roman à destination des plus jeunes. Et ça, j’achète !

Mais ce qui m’a vraiment plus dans ce deuxième tome, c’est l’évolution des personnages. Un peu aux dépends de l’intrigue qui piétine sur la première moitié, il faut bien se l’avouer. Mais on assiste à des changements radicaux chez les uns, plus progressifs chez d’autres, et c’est prenant. Parce que le lecteur accompagne les héritiers des clans dans leur quête. On fait partie de la bande, et on grandit avec eux. On assiste à leurs discussions, leurs disputes et leurs retrouvailles. Ouai, on peut dire qu’on entre vraiment dans le roman grâce aux caractères bien trempés des protagonistes qui le portent. Parfois, j’avais l’impression que j’allais me transformer en loup ou en serpent pour combattre à leur côté, et c’est tellement grisant comme sensation !

Concernant l’intrigue, j’ai malheureusement eu un peu de mal à me remettre dedans, notamment à cause de ces lenteurs initiales dont je parlais plus haut. J’ai bien saisi la dimension « écologique » du livre, tournée autour de la protection de la nature avec ou sans violence. Mais ce n’est pas aussi bien creusé et développé que les interactions sociales entre les clans et leurs membres. Dommage… M’enfin, compte tenu du dénouement de ce deuxième tome, ça risque d’être abordé de manière plus dense dans le troisième tome, et j’ai trop hâte de voir comment mes bébés d’amour vont affronter les événements à venir !

En bref, un bon tome de transition. Big up pour les personnages ! On regrette de ne pas en savoir vraiment plus sur le clan des aigles et des serpents, mais ça viendra sûrement (j’espère). Gros coup de cœur pour la deuxième partie du livre que j’ai lu d’une traite sans respirer. Vite, vite, le tome 3 !!

2 commentaires sur « La légende des quatre (t2) – Cassandra O’donnell »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.