The Wicked King – Holly Black

The Wicked King // one-shot – série
Holly Black // Hot key books// 18.99£
fantasy // lutte de pouvoir // magie

Coup de cœur !

the wicked king les mots d'arva

Attention ! Cette chronique contient des spoilers du premier tome The cruel prince. Je vous invite donc à ne pas la lire si vous n’avez pas encore découvert le tome précédent 🙂
Je vous invite d’ailleurs à lire ma chronique de The cruel prince

De quoi ça parle ?

After the jaw-dropping revelation that Oak is the heir to Faerie, Jude must keep her younger brother safe. To do so, she has bound the wicked king, Cardan, to her, and made herself the power behind the throne. Navigating the constantly shifting political alliances of Faerie would be difficult enough if Cardan were easy to control. But he does everything in his power to humiliate and undermine her even as his fascination with her remains undiminished.
When it becomes all too clear that someone close to Jude means to betray her, threatening her own life and the lives of everyone she loves, Jude must uncover the traitor and fight her own complicated feelings for Cardan to maintain control as a mortal in a Faerie world.

Traduction FR (faite maison, en étant fatiguée, alors on m’excusera) :
Après avoir appris qu’Oak est en fait l’héritier du royaume des Faeries, Jude doit mettre son frère à l’abri. Pour y parvenir, elle a piégé le roi « dément » sur le trône derrière lequel elle tire les ficelles. Créer et maintenir les alliances politiques s’avère déjà difficile, même avec Cardan sous son contrôle. Mais celui-ci fait tout ce qu’il y a en son pouvoir pour humilier et rabaisser Jude, même si sa fascination pour elle reste intacte.
Et quand Jude découvre qu’un de ses alliés les plus proches cherche à la trahir, menaçant sa vie et celle de ceux qu’elle aime, elle met tout en oeuvre pour découvrir son identité tout en luttant contre ses sentiments ambigus envers Cardan, et garder le contrôle de sa vie de mortelle dans le monde des Faes.

Et j’en pense quoi ?

Ce deuxième tome est un véritable coup de cœur. Sincèrement, je ne m’attendais pas à entrer autant dans cette histoire de lutte de pouvoir et de manipulation. D’habitude, j’ai du mal avec les livres qui mettent en scène des romances toxiques, mais Holly Black réussit le tour de force de faire de cette relation particulière un élément puissant qui sert une intrigue allant bien au-delà d’une simple amourette tordue. The wicked king, c’est un conte sombre et dense sur le pouvoir, sa quête pour l’obtenir et son combat pour le garder. Deux facteurs font pour moi la force de ce roman : les personnages et l’intelligence de la plume de l’auteure.
Attardons-nous un peu sur les personnages. Ils sont tous extrêmement complexes et développés avec brio. Jude, jeune humaine luttant pour survivre au milieu des faes, a trompé tout le monde en piégeant Cardan sur le trône. Pendant un an et un jour, il doit lui obéir, quels que soient ses ordres. C’est elle qui tire les ficelles, qui règne sur le royaume d’Elfhame. Je suis tellement IN LOVE du personnage de Jude. Elle est bourrée de défauts, mais elle se bat pour survivre et sauver son monde, quand bien même ce dernier ne veut pas d’elle. Elle est tellement.. coriace, forte, entêtée et manipulatrice à souhait. Mais à vouloir jongler avec trop de balles, on finit par perdre le rythme et voir son monde s’écrouler.

“Power is much easier to acquire than it is to hold on to.”

Alors, oui, il y a sa relation avec Cardan, le prince capricieux, cruel et manipulateur. Entre eux deux, c’est une vraie histoire d’amour-haine. Et on adore parce qu’ils ne s’y complaisent pas ! Ils luttent contre leurs désirs, car ils cherchent tous deux le pouvoir, et qu’ils ne veulent pas être distraits. Et j’ai énormément apprécié qu‘Holly Black ne tombe pas dans la facilité du « ça y est ils s’aiment donc ils s’entendent à merveille ». Non. Ce sont deux personnages ambitieux et prêts à tout pour arriver à leurs objectifs. Parfois, ils marchent ensemble vers un but commun. D’autres fois, ils s’affrontent, quitte à y laisser des plumes. Je dois dire que la personnalité de Cardan m’a intriguée. J’aime beaucoup ce personnage aussi. Et c’est compliqué, parce que le lecteur ne sait pas à qui faire confiance et en vient (souvent) à prendre parti pour la mauvaise personne (qui n’est pas forcément celle que l’on croit *tin tin tin*).

Pain makes you strongGet used to the weight.” 

Ce qui m’amène justement à mon deuxième point : dans ce deuxième tome, Holly Black nous surprend à chaque coin de page sans que l’histoire perde en crédibilité. Parce qu’à chaque fois qu’un retournement de situation intervient, on comprend d’où il vient. Chaque scène construit la suivante, même les moments les plus anodins sont en fait constitutif d’un tout uuuultra bien ficelé. On se laisse entraîner sans s’en rendre compte et c’est une expérience de lecture super agréable. Pour une fois, je n’ai pas eu l’impression de voir les coutures du récit, et c’est trop bon. Bien entendu, la relation amour-haine prend beaucoup de place dans ce récit, mais ce n’est finalement qu’un duel de plus dans cet univers très politisé. Car dans ce deuxième tome, on prend de la hauteur et on découvre les responsabilités que Jude et Cardan ont maintenant qu’ils dirigent le Royaume : les tentatives de putch, les assassinats, les ultimatum d’autres Royaumes, la guerre… Encore et toujours des luttes de pouvoirs servies par une écriture très visuelles, rythmée et précise.

En bref. J’ai adoré. La fin m’a bien entendue laissée bouche bée. Il me faut la suite et vite. Et j’espère sincèrement que cette saga sera vite traduite en français !

La playlist du livre

 

» Bad Romance, Lady Gaga
You know that I want you
And you know that I need you
I want it bad
Your bad romance

» Poison, Alice Cooper
Your cruel device
Your blood, like ice
One look, could kill
My pain, your thrill
I wanna love you but I better not touch
I wanna hold you, but my senses tell me to stop
I wanna kiss you but I want it too much
I wanna taste you but your lips are venomous poison
You’re poison, running through my veins
You’re poison
I don’t want to break these chains

» You give love a bad name, Bon Jovi
An angel’s smile is what you sell
You promise me heaven, then put me through hell
Chains of love got a hold on me
When passion’s a prison, you can’t break free

» Numb, Linkin Park
Can’t you see that you’re smothering me?
Holding too tightly, afraid to lose control
‘Cause everything that you thought I would be
Has fallen apart right in front of you
[…]
By becoming this all I want to do
Is be more like me and be less like you

» Roar, Katy Perry
You held me down, but I got up
Already brushing off the dust
You hear my voice, your hear that sound
Like thunder, gonna shake the ground
You held me down, but I got up
Get ready ’cause I had enough

 

5 commentaires sur « The Wicked King – Holly Black »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.