Percy Jackson T1 – Rick Riordan

Percy Jackson, le voleur de foudre (tome 1) // one-shot – série
Rick Riordan // Albin Michel
Réécriture mythologie grecque // humour // fantastique

Excellente lecture !

percy jackson les mots d'arva.png

De quoi ça parle ?

Percy Jackson n’est pas un garçon comme les autres. Ado perturbé, renvoyé de collège en pension, il découvre un jour le secret de sa naissance et de sa différence : son père, qu’il n’a jamais connu, n’est autre que Poséidon, le dieu de la mer dans la mythologie grecque. Placé pour sa protection dans un camp de vacances pour enfants « sangs mêlés » (mi-humains, mi-divins), Percy se voit injustement accusé d’avoir volé l’éclair de Zeus. Afin d’éviter une guerre fratricide entre les dieux de l’Olympe, il va devoir repartir dans le monde des humains, retrouver l’éclair et démasquer le vrai coupable… au péril de sa vie.

Et j’en ai pensé quoi ?

Eeeet oui. Je ne commence qu’à 24 ans (presque 25) cette saga qui a ravi le cœur des lecteurs depuis quelques années déjà. On peut clairement blâmer Marie du blog Muffin’s and books, puisque c’est à cause grâce à elle que je suis tombée sous le charme de ce roman. MAIS, ce n’est pas un coup de cœur, et je vous dis tout de suite pourquoi !

L’histoire de Percy Jackson, c’est celle qu’on se raconte dans la cour de récré de primaire / début collège. Qui n’a jamais joué à Harry Potter ou au Seigneur des Anneaux ? Qui n’a jamais imaginé avoir des pouvoirs magiques ? Percy, lui, c’est le fils de Poséidon (rien que ça), et il le découvre bien malgré lui. Les aventures qu’il va vivre accompagné de Grover le satyre et Annabeth la fille d’Athéna (oui oui) vont alors lui faire prendre conscience de sa valeur.

Ce premier tome est un VRAI BON premier tome de saga. Il pose d’emblée les personnages dans leurs contradictions et leurs faiblesses, tout en sous-entendant le potentiel énorme qu’ils développeront au fur et à mesure des livres. L’intrigue en elle-même suit les schémas classiques des quêtes d’apprentissage, alternant entre échecs et réussites dans un rythme haletant. D’ailleurs, c’est là mon seul bémol : je trouve que l’intrigue va beaucoup trop vite, et qu’on ne prend pas le temps de se poser. C’est sûrement dû au fait que ce livre est à destination des jeunes (12 ans environs), et qu’il faut que ça pulse. Mais je suis trop vieille moi, j’ai besoin de reprendre mon souffle OH ! (d’ailleurs, pour la peine, un GIF de mamy)

giphy

D’autant plus que les péripéties sont in-cro-yables ! Basées sur les mythes grecs, elles s’enchaînent de manière uuultra fluide et jouissives, ancrées dans notre monde. Dans ce roman, les grands canons de la mythologie antique (Méduse, le mont Olympe, la chimère, les Enfers, etc…) sont dépoussiérés et mis au goût du jour sans perdre de leur signification. J’ai eu l’impression de lire une version moderne des 12 travaux d’Hercule, de l’Iliade, l’Odyssée, et tous ces autres classiques. Alors j’ai envie de les savourer, ces quêtes, m’voyez ? Et on les zappe un peu vite, dommage…

M’enfin bon, il faut bien le dire : la plume de Rick Riordan est excellente. L’équilibre entre légèreté et drame est parfait. J’ai ri à gorge déployée dans le métro, tant les interactions entre les personnages sont « mythiques » (excusez le jeu de mot, je suis fatiguée). J’ai été émue par certains passages, stressée par d’autres, en bref : complètement prise dans l’histoire et cet univers à cheval entre les mythes et notre New-York très actuel.

Et surtout, la fin n’est PAS un énooooorme retournement de situation type « je pose ça là, va acheter le tome 2 TOUT DE SUITE DU COUP PARCE QUE SINON TU VAS PAS DORMIR DE LA NUIT !« . Non, là on est plutôt sur le même principe que Harry Potter : une année se termine en même temps que la résolution de la quête. J’ai bien l’impression que chaque livre sera axé sur une quête en particulier, et franchement, ce mécanisme scénaristique ça me rend nostalgique des Harry Potter, donc j’achète ! (ouaaai c’est bon c’est encore la vieille qui parle, tu te calmes Mauricette)

giphy (1).gif

 

En bref, malgré mon âge avancé qui m’empêche de devenir addict, une très très belle découverte, un univers génial et une plume magistrale. Hâte de découvrir la suite des aventures de Percy Jackson, fils de Poséidon.

La playlist du livre

» Highway to Hell, AC/DC
Hey Satan, paid my dues
Playing in a rocking band
Hey mama, look at me
I’m on my way to the promised land, whoo!
I’m on the highway to hell
écouter

» De zéro en héros, Hercule (Walt Dinsey, j’étais obligée)
Il n’était personne, zéro, zéro
Il tire le banco, c’est un Héros
Lui le marmot qui ne disait mot
De zéro en héros, il a changé de peau
Zéro en héros, illico
écouter

» Le monde qui est le mien, Hercule (Walt Disney)
Quelque soit le sort,
Je tiendrai la distance.
Je braverai la mort, hardi, fier et fort.
Au bout du chemin m’attend ma récompense,
Au pays des héros qui demain sera le mien !
écouter

» One call away, Charlie Puth
I’m only one call away
I’ll be there to save the day
Superman got nothing on me
I’m only one call away.
écouter

» Hero, Mariah Carey
There’s a hero
If you look inside your heart
You don’t have to be afraid
Of what you are
There’s an answer
If you reach into your soul
And the sorrow that you know
Will melt away
écouter

 

BONUS : la playlist de Grover le satyre !
Concerto pour piano n° 12 – Mozart (écouter)
So yesterday – Hilary Duff (écouter)

11 commentaires sur « Percy Jackson T1 – Rick Riordan »

  1. Je suis tellement heureuse que tu ai aiméééé ! Je vais te le dire et te le redire sans arrêt. Et je suis d’accord : tout va très vite dans ce premier tome, mais je trouve que la force de la saga c’est que chaque tome approfondit un peu plus les choses, un peu comme Harry Potter justement. Chaque tome est meilleur que celui d’avant … ça promet hein ? *-*
    XOXOXO

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.