Solitaire – Alice Oseman


DÉPRESSION
TROUBLES DU COMPORTEMENT ALIMENTAIRE
CONTEMPORAIN
CE N’EST PAS UNE HISTOIRE D’AMOUR

solitaire - alice oseman - les mots d'arva


DE QUOI ÇA PARLE ?

C’est l’histoire de… Tori. Michael. Becky. Lucas. Charlie. Et de l’année où tout a changé.
– Mais t’es qui, toi ?
Il se fige devant moi et annonce d’une voix caverneuse :
– Je m’appelle Michael Holden.
Michael Holden.
– Et toi, qui es-tu, Victoria Spring ?
Je ne trouve rien à répondre, parce que c’est précisément ce que je répondrais : rien. Je suis du néant. Du vide. Je ne suis rien.
Soudain, la voix du proviseur retentit et je me tourne vers le haut-parleur.
Quand le silence revient, je baisse le regard et la salle est vide. J’ouvre mon poing et dans ma main, il y a le Post-it SOLITAIRE.CO.UK. Je ne sais pas à quel moment il est passé de celle de Michael Holden à la mienne, mais c’est un fait.
Ça doit être là que tout a commencé.

Publié en VF aux éditions Nathan sous le titre L’année solitaire // Lu en VO


TOP CITATIONS

« I don’t remember not being serious. As far as I’m concerned, I came out of the womb spouting cynicism and wishing for rain. »

« One day, I’m going to forget how to wake up »

« It’s important to make lots of discoveries every day. That’s what makes one day different from the next. »

« If you can’t accept things you don’t understand, then you’ll spend your life questionning everything. »

 « Nice people are vulnerable because they don’t know how to be mean. »


ET J’EN PENSE QUOI ?

☆☆.5/5

Après le coup de cœur intersidéral que j’ai eu pour le roman graphique Heartstopper de la même autrice, et comme j’ai récupéré ce premier roman à la YALC, je me suis dit « hop hop hop let’s go ça va être chouette ».
M
D
R

Ce roman m’a dé-pri-mée. J’essaye de vous dire le pourquoi du comment sans être trop véhémente, mais ça va pas être de la tarte.

Tout d’abord : le personnage de Tori est insupportable. Pas dans le sens « tête à claque » ou « peste » ou autres.. Mais, vraiment, elle est oppressante. Son mal être est tellement ancré dans sa personnalité que les pages transpirent de pessimisme et d’idées noires, et ça m’a rendue teeeellement… triste. Vous me direz, c’est bien fait. Cette histoire n’est pas une histoire heureuse, et bien BINGO c’est exactement ce que j’ai ressenti. On n’est pas face à un personnage qui change au fil du récit (ou peut être à la toute fin, et encore), mais en présence d’une jeune fille bloquée dans son tourbillon de craintes, de questionnements… Sincèrement, rien que pour ça, ce livre n’est pas fait pour moi, et je n’ai pris aucun plaisir à en découvrir douloureusement les pages.

Mon seul rayon de « soleil » (enfin, mon seul « élément autre que le noir intense proposé par Tori »), c’est Michael. Alors oui, il se déteste, lui aussi est vraiment vraiment mal dans ses pompes, mais il l’exprime différemment. Lui, il m’a touchée. Peut-être aussi que, le lecteur n’étant pas dans sa tête mais dans celle de Tori, on est confronté moins directement à sa vision des choses.

Enfin, l’écriture est à la fois la force et la faiblesse de roman. On sent que c’est le premier livre d’Alice Oseman (qui l’a écrit à 17/18 ans je crois). C’est brouillon, ça part dans tous les sens et c’est un peu too much à certains moments.
MAIS, il y a quelques moments de poésie et de grâce, et on sent tout de même que cette nana est une grande autrice en devenir. On sent qu’un jour, elle saura manier les mots et les maux (et aujourd’hui, c’est le cas).

En bref, je conseille bof.

Une lecture compliquée et pénible parce que trop torturée. Je crois que je n’étais pas prête à plonger dans la tête d’un personnage si négatif, mais je reconnais tout de même que le rendu est réaliste et plutôt bien exécuté, malgré une intrigue brouillonne et une plume hésitante.

(ça va, j’y suis pas allée trop fort ?)

Je vous embrasse,

Alix

 

7 commentaires sur « Solitaire – Alice Oseman »

  1. Oh chaton ❤ Il va te falloir une chouette aventure pour te remonter le moral et surmonter tout ça ! Plein de chouettes livres t'attendent pour une bonne thérapie j'en suis sûre 😉 (Je suis ton soleil aurait été PAR-FAIT)

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.