ET LE DÉSERT DISPARAÎTRA – MARIE PAVLENKO

ÉCOLOGIE / NATURE / HÉRITAGE / FUTUR / POÉSIE

wp-15780406058661657402513942249745.jpg

DE QUOI ÇA PARLE ?

et-le-desert-disparaitraSamaa vit dans un monde qui pourrait être le nôtre dans quelques siècles. La vie a presque entièrement disparue de la surface de la Terre.
Le sable a tout dévoré.
Elle appartient à une tribu nomade. Pour survivre, son peuple traque les derniers arbres et vend leur bois.
Samaa aimerait être une chasseuse, elle aussi, mais c’est une charge d’hommes.
Alors, un jour, elle désobéit et suit les chasseurs.
Mais le désert a mille visages.
Elle se perd, et dans tombe dans une trouée.
Au fond, un arbre. Gigantesque.
Coincée là, blessée, Samaa va peu à peu réaliser que tout ce en quoi elle croit est faux.
Elle changera le destin de sa tribu à jamais.

ET J’EN PENSE QUOI ?

Ma note : 4/5

Je commence l’année 2020 avec une magnifique lecture. Le désert disparaîtra, c’est le nouveau roman de Marie Pavlenko. On y retrouve sa plume poétique, mais le récit en lui-même est très différent de ce à quoi elle nous a habitués avec Je suis ton soleil et Un si petit oiseau.

Dans ce livre, nous suivons Samaa. Samaa est une fillette qui veut devenir chasseuse d’arbre quand les traditions de sa tribus lui promettent plutôt une existence à attendre que les hommes ramène de quoi nourrir tout le monde. D’emblée, l’autrice nous plonge dans la tête d’une jeune fille qui sait ce qu’elle veut, et qui refuse que sa vie soit définie en fonction de son genre, mais plutôt en fonction de ses capacités. Et ça, sincèrement, ça fait du bien. Surtout dans la littérature jeunesse.

Ils verront bien. Je suis capable. Même si je suis une fille et que mes cheveux sont courts.

Je veux être chasseuse. La première de ma tribu. Je changerai le destin de toutes les femmes.

Samaa part donc discrètement avec la caravane de chasseurs, mais va se perdre, et tomber dans une crevasse du désert implacable. Et c’est à ce moment précis, ce moment où elle est incapable de faire un pas de plus, que l’histoire du roman prend toute son ampleur.

Parce que, effectivement, il n’y a pas d’aventure rocambolesque dans Et le désert disparaîtra. Pas de quête semée d’embûches. Et pourtant… Toute la force de ce texte tient dans les réflexions sur que Samaa se fait, sa capacité à remettre en question les choses acquises, à redécouvrir les choses fondamentales qui nous paraissent évidentes et immuables aujourd’hui. Le bruissement des feuilles d’un arbre, le goût de l’eau…

Et le désert disparaîtra, c’est un roman contemplatif qui nous met face à nos responsabilités quant à l’avenir que nous offrons à notre planète. Un rythme lent, circulaire, qui nous donne l’impression de ne pas avancer et qui pourtant met en exergue de façon criant l’urgence dans laquelle nous sommes face à la question de l’écologie. C’est un chant d’amour à la nature portée par une plume poétique et qui personnalisation chaque partie du monde.

J’essayais d’imaginer à quoi pouvait ressembler ce monde. Il y avait des mers et de l’eau qui danse appelée rivière.

Le désert a rampé et envahi le monde.

Un livre implacable, important, qui se lit comme un vieux carnet de bord retrouvé dans les archives d’un futur qui sera peut être le nôtre.

J’ai absolu adoré ma lecture. Ce n’est pas un 5/5 car je l’ai trouvé finalement assez court, et j’ai trouvé quelques longueurs au début. Je suis émue de commence 2020 avec elle, et je ne peux que vous conseiller de foncer en librairie le 8 janvier.

Les petites bêtes sont si sérieuses, concentrées, en ligne avec leurs morceaux de feuilles, et si fragiles à la fois. Avec un doigt, je peux en tuer des centaines. Existe-t-il un doigt pouvant tuer des centaines d’hommes ?

Roman lu sur épreuves non corrigées reçues dans le cadre de mon partenariat avec Flammarion Jeunesse.

2 commentaires sur « ET LE DÉSERT DISPARAÎTRA – MARIE PAVLENKO »

  1. Hello !
    Ta chronique me tente beaucoup à lire ce livre 😀
    J’avais déjà lu Un si petit oiseau, du même auteur, et j’avais juste Adoré 😍, j’espère que ce roman me plaira autant, en tout cas il a l’air très émouvant et poignant !

    Aimé par 1 personne

Répondre à lesmotsdarva Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.